Promo

Savon solide Réconfort pour le corps

4,60 

Tout ce qu’il faut pour les peaux très sèches et atopiques, c’est un peu de réconfort non ?

Savon de 100 g.

En stock

UGS : SAVON-SOLIDE-RECONFORT Catégories : , Étiquette :
Description

Ce savon bio surgraissé à l’huile d’amande douce est conçu pour les peaux très sèches et atopiques de toute la famille.

 

Enrichi en huiles essentielles bio de lavande aspic, de citron et de myrte verte, rigoureusement choisies pour leurs bienfaits, ce savon prendra soin de votre peau en douceur.

Tous les savons APO sont obtenus à partir d’huiles végétales via la méthode de saponification à froid qui préserve les bienfaits des ingrédients pour la peau et assure la protection de l’environnement. 

 

CONSEILS D’UTILISATION :

Visage et corps, y compris parties intimes et mains, vous utiliserez ce savon pour votre toilette au quotidien.

 

Précautions d’usage : Evitez le contact avec les yeux. Ne pas avaler.

Angie be green solidaire

Fabriqués artisanalement dans les Hauts-de-France

Informations complémentaires
Poids 90 g
Dimensions 6 × 4 × 3 cm
Ingrédients INCI

Sodium cocoate**(huile de coco), Sodium olivate** (huile d’olive), Sodium shea butterate** (beurre de karité), Aqua (eau), Glycerin** (glycérine), Montmorillonite (argile verte), Kaolin (argile blanche), Carthamus tinctorius seed oil* (huile de carthame), Prunus amygdalus dulcis oil* (huile d’amande douce), Lavandula latifolia herb oil* (huile essentielle de lavande aspic), Citrus limon peel oil* (huile essentielle de citron), Myrtus communis leaf oil* (huile essentielle de myrte verte), Limonene, Linalool (allergènes : molécules présentes naturellement dans les huiles essentielles).

* Ingrédients issus de l’Agriculture Biologique.
** Transformés à partir d’ingrédients biologiques.

Conformément à la réglementation, leurs dosages sont rigoureusement validés par un médecin expert en toxicologie.

Avis (0)

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Savon solide Réconfort pour le corps”